USA

Antelope Canyon

Même si ce nom ne vous dit rien, je suis sûre que quasi tout le monde connait ce lieu en photo!!! Hein? Comment? Pourquoi? Grâce à Microsoft avec ces superbes fond d’écran pour les windows de l’époque de mon enfance! Je sais que je viens de piquer votre curiosité là…. Mais diable quel est donc ce lieu!? Comme son nom l’indique c’est un canyon, c’est à dire un passage crée dans la roche par la force de l’eau. Ce sont des lieux qui peuvent au final être à ciel ouvert comme c’est le cas du Grand canyon ( dans l’Arizona) ou de Brice Canyon (dans l’Utha), mais ce n’est ici absolument pas le cas!!! Il est tellement bien caché que si personne ne vous dit qu’il est là, il vous est impossible de deviner quoi que ce soit depuis la surface. Et pour tout vous dire, c’est clairement une des plus belles oeuvre de la nature que j’ai pu voir dans ma vie!!!! Allez j’arrête le teasing et partons à la découverte de ce lieu!

Avouez que si personne ne sortait de cette faille sur la photo, vous n’auriez aucune idées du monde souterrain qui se cache ici!

Tout d’abord il faut savoir que ce canyon se situe en terre Navajo et que par conséquent vous devez être accompagné pour la visite. De plus il existe 2 parties qui se visitent : Le lower et le upper Antelope Canyon. Pour ma part je n’ai visité que le lower Antellope Canyon du coup je ne pourrais vous parler que de cette partie. Nous avions choisi le Ken’s Tour pour notre accompagnement, leur tarif était à 40 dollars et la visite d’une durée d’environ 1h. En toute honnêté, je ne peux que vous les recommander. Nous avions eu le droit à une danse traditionnelle avant le début de la visite, sur le chemin qui mène au canyon, le guide nous expliquait les plantes que nous croisions et pour quel usage les Navajo les utilisent, et enfin une fois dans le canyon les explications étaient claire et ont pu répondre à toutes nos questions. Il nous a aussi montré les visages ou les forme d’animaux que les navajo voient dans la roche et c’est vrai que parfois ça saute au yeux.

Par exemple ici, sous cet angle, vous devriez voir au plein milieu de l’image, une tête de singe!!!! Pourtant aucune intervention humaine ! Uniquement la force de l’eau dans une roche poreuse

En ce qui concerne le lower Antelope Canyon en lui même il faut savoir que l’accès ce fait par des escaliers métalliques assez vertigineux et pentu donc je ne sais pas si les phobiques du vide seraient très à l’aise. Dans mes souvenirs de l’époque où je m’étais renseignée, il me semble que le Upper Antelope Canyon a une accessibilité beaucoup plus facile. Donc avant de réserver un tour, regardez bien quelle partie vous allez visiter et si cela correspond à votre état d’esprit ou condition physique. Sachez aussi que suivant l’heure à laquelle vous allez faire votre visite, la lumière ne sera pas la même dans le canyon et par conséquent les jeux de couleur de la roche ne rendront pas forcement de la même façon que certaine photos que vous pourrez voir sur internet. Pour les passionnés de photo il existe par ailleurs des créneaux qui leur sont dédiés mais les tarifs sont plus élevés. Personnellement j’avais pris un tour normal mais j’ai pu me faire plaisir quand même avec les photos. A vous d’en jugez avec les quelques cliché que je vous partage ci dessous!

Une fois votre visite terminée, n’hésitez pas a continuer jusqu’a Horseshoes bend (littéralement le fer a cheval à cause sa forme). C’est très joli et le lieu est à seulement une dizaine de min en voiture de Antellope Canyon, il serait donc dommage de le louper. Depuis le site du Ken’s tour Lower Antelope Canyon, prenez la 98 (en direction de Page) jusqu’à rejoindre la 89. Une fois au croisement de la 89 prendre sur la gauche (en direction de Bitter Spring), vous aurez au bout de quelques minutes le lieu sur votre droite. Il y a des parkings de disponibles et ensuite il faut marcher un peu pour arriver au point de vue. L’accès est facile cependant faite attention à votre sécurité sur les bords (notamment en cas de grand vent) car il n’y a pas de barrières de sécurité, du moins à l’époque où je l’ai visité.

Voilà j’espère que cette petite visite vous aura plus, n’hésitez pas a me dire ce que vous en avez pensé en commentaire!

Des bisettes,

Claire

France

Musée des tissus de Lyon : expo Yves-Saint Laurent

Je ne suis pas une fashion victime, ou quelqu’un qui va suivre les défilés des fashions weeks de façon très assidue et encore moins quelqu’un qui va acheter des magazines de mode féminine pourtant je suis tombée dans le monde de la mode toute petite. Plutôt devrais-je dire le monde des tissus…. Ma grand-mère était couturière, ma marraine costumière théâtral de formation du coup je me suis mise à coudre dès l’âge de 12 ans. Au début j’achetais des tissus en fonction des modèles que je voulais faire et petit à petit je me suis mise à acheter des tissus sans raison évidente mais je ressentais le besoin d’acheter ces tissus. Comme si ils me parlaient et que je savais que l’idée viendrait plus tard. Et effectivement c’est ce qui se passa. Maintenant j’achète très souvent mes tissus de façon instinctive. Dernier achat? Un Brocard argent et noir alors je cherchais un velours bleu à la base. Mais quand j’ai vu ce magnifique tissus une jupe m’est venue à l’esprit, c’était trop tard, il fallait que je l’achète… Bref les tissus et moi vous comprendrez que c’est une longue histoire. Ce qui fait qu’il a toujours été évident pour moi que je visiterais un jour le musée des tissus de Lyon. 11 années à vivre dans cette ville et je n’ai pourtant jamais saisi l’occasion…

Facade du musée vue depuis la cours intérieur

Apres 2 ans d’expatriation et un retour en France pour les fêtes je me rends compte qu’il y a au musée des tissus une exposition temporaire sur Yves-Saint  Laurent. Ni une, ni deux, je me suis dit que c’était le moment! Et je peux vous dire que je n’ai pas regretté.Arrivé au musée je me rends compte que je suis là juste à l’heure pour la visite guidée, je peux vous dire que j’ai le smille! Billet en poche (16€ le prix du billet visite guidée + expo temporaire) j’attends patiemment le début de la visite. La guide que nous avons eue est très dynamique et agréable. Durant la visite elle nous explique la démarche  créative d’Yves-Saint Laurent, les tissus utilisés, les différentes maisons qui produisaient ces tissus et les différentes techniques de tissage. A chaque différent type de tissus ou tissages présentés, elle nous fait passer des échantillons pour que nous puissions toucher et voir de nos propres yeux les différences de matière, de tissage et les effets que cela peut produire dans les couleurs.  Des croquis, des robes et des vidéos de ces robes lors de défilés sont aussi présentés ce qui permet de voir comment les dessins ont pu prendre vie. 

Une fois la visite guidée terminée, nous pouvons déambuler librement au milieu de l’exposition permanente sur les arts décoratifs. Vous verrez de magnifiques étoffes, chacune avec une petite pancarte expliquant pourquoi elles étaient utilisées, vous en apprendrez aussi un peu plus sur la ville de Lyon et son rôle dans l’industrie du tissus. Bref  je vous conseille vraiment d’aller visiter ce musée qui est une référence dans le patrimoine lyonnais et même je dirais français. De plus ce musée a failli fermer faute de subvention il y a de ça quelques années.  Si ce musée est toujours ouvert, c’est grâce à la mobilisation menée par Stéphane Bern. Alors je voudrais remercier ce monsieur, même si il y a peu de chance qu’il passe par là, le remercier de ne pas être un simple animateur mais un passionné d’histoire et fervent défendeur de notre patrimoine.

Un des exemples de croquis exposé, avec les tissus associés

Si mon article vous a donné envie de visiter ce lieu foncez! D’autant plus que l’exposition  Yves-Saint  Laurent comme j’ai pu vous le dire, est une exposition temporaire présente du 9 nov 2019 au 8 mars 2020.

Des bisettes

Claire

USA

The Winchester Mystery house

Peu de temps après notre arrivée en Californie j’avais vu qu’il y avait, pas très loin de chez nous “The Winchester Mystery house”.

En fan de la série Supernatural je me suis dit “chouette ça se trouve c’est une sorte de musée à l’honneur de Sam et Dean Winchester” (héro principaux). Ben ouai quoi ça aurait pu être ça, Stanford University est pas très loin et Sam y étudie au début de la série!!!

En prenant quelques renseignements avant d’aller la visiter je me suis rendue compte que non, ma série phare de ces dernières années n’était pas le pourquoi du comment, mais c’était plutôt la famille Winchester créatrice de l’arme à laquelle ils ont donné leur nom.

Par contre mon raisonnement initial n’était pas complètement faux car le réalisateur c’est inspiré de cette histoire pour le nom de famille des personnages! 😉

Malgré ma déception je me suis quand même, 1 ans plus tard, décidée à allé la visiter… Arrivée devant je fais la queue pour acheter mes tickets de visite et en profite pour contempler l’extérieur de la maison qui est très jolie.

Une partie du jardin avec la façade de la maison que l’on peut observer depuis la rue.

Au guichet la dame m’annonce le prix d’entrée, 40$! Je trouve ça cher, mais bon je prends quand même les billets ma famille venue de France veux aussi visiter ce lieu. Billets en main on doit attendre 30 min avant le début de la visite. Pour accéder à l’entrée on doit traverser la boutique (ils sont malins ^^) mais bon tracez votre chemin il n’y a là que de la pacotille!

Avant de commencer le tour ils vous prennent en photo avec des armes pour vous revendre la photo à la sortie, mais vous n’êtes ni obligé de la faire ou de l’acheter. Pour ceux qui ne parlent pas anglais, il n’y a pas d’audioguide mais vous pouvez demander au guide un livre en français. Chaque page correspond aux pièces où le guide s’arrêtera avec les explications qu’il fournira. Lors de la visite de la maison vous passerez de pièces en pièces (106 sur 130) et verrez pas mal de bizarreries, monterez des tonnes de mini-escaliers, aurez une idée des goûts de la décoration de l’époque (notamment les vitraux) et vous vous rendrez comptes des dégâts que les tremblements de terres peuvent faire dans la région. La visite guidée terminée vous pourrez visiter librement le jardin qui est décoré avec goût.

Quelques photos de la maison. Bien sur ce ne sont que des détails pour ne pas vous spoiler la visite!!! 😉

La visite était agréable mais je trouve que c’est un peu cher pour ce que c’est donc à faire que si vous êtes dans le coin depuis un moment et que vous voulez voir quelque chose de nouveau.

Pour compléter la journée il y a juste à côté de la maison :

– une rue très sympa (Santana row) avec pleins de commerces, de restaurants qui restent ouvert tard en soirée…

– Un centre commercial avec beaucoup d’enseignes (212 mais qui est encore en cours d’agrandissement actuellement, novembre 2019) et une « Cheesecake Factory ». Pour ceux qui ne connaissent pas mon amour pour cette enseigne, attendez un peu je vous fais un article prochainement.

Bref si vous combinez les 3 : visite de la maison, shopping et resto,  ça peut être une journée plus qu’agréable pour ma part! Si vous avez visité ce lieu, qu’en avez-vous pensé?

Bisette!