USA

La Cheesecake factory

Qui dit Etats-Unis, dit cheesecake factory!

Non en dehors de la rime, je suis une fan de gâteaux et dans les spécialités américaines, j’aime beaucoup les cheesecakes! Le jour où j’ai débarqué aux USA, j’ai découvert cette chaine. Je vous avoue qu’au départ le nom me faisais sourire, et ce encore plus après avoir vu le one-man show  « American dream » de Gad Elmaleh. Pourquoi ? À cause de sa réplique à propos de cette enseigne ,où il demande aux américains, de combien de cheesecakes ils ont besoin, pour avoir besoin d’une usine !

Le comptoir de vente de la Cheesecake factory de Palo Alto prise en 2018

Mais une fois rentrée dedans et face aux choix proposés, je me suis dit « ah oui factory je comprends pourquoi! » À la carte, plus de 35 parfums différents et j’en déjà ai testé 14! Pour ma défense, il faut dire qu’ils sont tous aussi bon les uns que les autres et du coup on veut tout goûter… Mais ne vous inquiétez pas ma gourmandise légendaire et mon dévouement sans faille vont vous rendre service! En effet, une fois que vous serez devant cette belle vitrine, faible et sans défense face à l’appel du sucre, si votre vue se trouble et que du coup vous ne savez pas quoi choisir, voici mon top 3 :

  • 1. Le ‘Dulce de leche caramel cheesecake’. Un petit gout de dulce leche (confiture de lait) très doux et crémeux ce cheesecake est juste une régression enfantine.
  • 2. Le ‘Chocolate tuxedo cream cheesecake’. Une couche de fudge, une couche de cheesecake chocolat, une couche de mousse de mascarpone à la vanille et au chocolat… Bref ce cheesecake est une tuerie !! Pourquoi je ne l’ai pas mis en premier ? Euuuh je ne sais pas en fait ils sont tous ex-aequo !!! Et pour ceux qui se demandent ce qu’est le fudge, c’est une confiserie américaine qui est un mélange de beurre, de sucre et de lait parfumé bien souvent au chocolat ou à la vanille même si il y a des tonnes de parfums disponibles. Je vous en reparle très vite promis !
  • 3. Le ‘Fresh strawberry cheesecake’ qui est n’est rien d’autre que la recette de cheesecake original surmonté d’une fraise pour la touche de fraîcheur. C’est assez classique mais j’adore.

Sachez par contre, que même si elles n’en ont pas forcément l’air, les parts sont costaudes ! Donc si vous avez du mal à les finir n’hésitez pas à demander à emporter les restes à la maison. De plus si vous planifiez un jour d’y aller, mangez léger avant de vous y rendre sinon vous n’aurez plus de place pour le dessert et ça serait vraiment dommage! Pour ceux qui souhaiteraient manger sur place avant, la chaine proposant aussi une partie restaurant, je voudrais juste vous prévenir que j’ai personnellement testé 2 fois et je n’ai pas trouvé ça bon… Contrairement aux cheesecakes qui eux déchirent,  et pas que le compteur calorique ; D

Donc voilà si vous êtes aux USA et voulez manger un bon dessert d’ici, n’hésitez pas à pousser la porte de cette chaine. Et pour ceux qui n’auraient pas l’occasion d’y passer je vous poste très prochainement une recette testé et approuvé!

Des bisette sucrées!

Claire

USA

Stanford University

Deuxième Université au classement mondial de Shanghai depuis 2011, Stanford est non seulement une université mais aussi un lieu de travail pour de nombreuses personnes enrobé dans un décor de club de vacance! En effet le campus est vraiment très joli, et dès l’entrée, son imposant portique avec l’allée de palmiers de 1.1 km vous mettra vite dans l’ambiance… Et je vous avoue que quand la motivation d’aller travailler n’est pas là, juste l’arrivée sur le campus me remet de bonne humeur! Et je ne suis d’ailleurs pas la seul à en prendre pleins la vue,  des visites du campus sont organisées très régulièrement pour les personnes extérieurs à l’université. Honnêtement, si vous programmez un séjour dans la région de San Francisco n’hésitez pas à venir passer un matin ou une après-midi sur le campus, cela vaux le détour. Pour ceux qui n’auraient pas le temps, je vous emmène faire un tour!

Visite virtuelle:

Une fois entrée dans la fac et après avoir traversé la longue avenue de palmiers vous arriverez sur l’ovale. A partir de là l’exploration commence! En face de vous se dressera alors la partie la plus ancienne de la fac (main square) avec entre autre, sa cours centrale et son église. Si vous trouvez des photos anciennes du campus vous verrez que cet endroit à changé au cours du temps. En effet il a été partiellement détruit lors de deux tremblements de terre, puis reconstruit / remodelée. L’église est le point central de la fac et même si vous n’êtes pas croyant je vous conseille d’y jeter un œil. La charpente en bois apparente, son orgue et sa forme en pente comme pour un amphithéâtre la rendent assez particulière.

En sortant de l’église si vous tournez sur votre gauche vous marcherez en direction des départements des sciences (astrophysique, nanotechnologie, biotechnologie…). Une fois arrivé à via Ortega, tournez sur la gauche et remontez cette rue. Vous arriverez ainsi vers l’espace de sport. A gauche vous aurez le Roble Gym et à droite l’espace sport AOERC (piscine, musculation, escalade, gym, escrime, basketball….) qui est gratuit et en accès illimité pour toute personnes travaillant ou étudiant sur le campus et 10 dollars l’accès pour toutes personnes n’étant pas affiliée à la fac. A l’intersection tournez à gauche sur Santa Teressa Street et filez en direction de Tressider Union. Le long de votre chemin vous aurez sur la droite le centre de relaxation ‘Windhover’ et le ‘Papua New Guinea sculpture Garden’ et en arrière-plan se trouve le lac asséché où vous trouverez sur ses berges, le studio de céramique.

A Tressider, vous vous trouverez dans le centre étudiant de la fac. Café, resto, boutique souvenir, coiffeur, banque, poste, service étudiant, et même un marché le mardi matin. En route pour le bookstore vous aurez en retrait sur votre droite les confréries, kappa beta gamma ou qui vous voulez ils sont tous là! Une fois au bookstore tournez à droite vous arriverez devant un espace vert. En face de vous, vous verrez la Cécile green Library qui est ma BU préféré du campus. La collection est impressionnante et ils ont même un choix d’ouvrages en français qui m’a laissé bouche bée (530 320 livres pour être exact)! Si vous allez sur la droite vous tomberez sur la Business school, le complexe nautique et le Stanford stadium (50 000 places tout de même soit bien plus grand que le stade de Gerland à Lyon, 40 494 places et un peu moins grand que le nouveau stade de Lyon, le Groupama stadium avec 59 186 places).

Si vous voulez visiter la Hoover Tower, depuis cet espace vert partez sur la droite en direction de la buisness school (Galvez mall) et tournez à gauche (Serra St) marchez quelques centaines de mètres (la tour sera sur votre gauche). Cette tour peut ne pas paraître imposante comme ça mais on peut avoir une sacrée vue! (voir l’article https://marmottage.wordpress.com/2019/10/21/les-10-choses-qui-mont-etonne-en-arrivant-aux-usa/)

En sortant si vous partez sur la gauche vous retomberez sur l’entrée principal, bravo vous avez fait au minimum 3 kilomètres à pied! En repartant du campus, du coté ‘science dur’ de la fac, vous pouvez toujours vous arrêtez au musée « Cantor Arts Center ». A noter que Stanford abrite la plus grande collection de Rodin du monde en dehors de Paris.

Voilà j’espère que cette visite virtuelle vous aura plu et ceux qui l’auront fait en vrai quelles sont vos impressions?

A savoir:

  • La plupart des stationnements dans l’université sont payant de 8h à 16h (8 Am to 4pm) en semaine.
  • Un bus gratuit relis la station de train (Caltrain station Palo alto) à l’oval, ce qui peut être intéressant puisque dans la fac tout se fait à pied, à vélo ou en navette gratuite Stanford.
  • La visite de la Hoover Tower se fait jusqu’à 16H mais les tickets ne sont plus en vente à partir de 15h30. Si vous connaissez quelqu’un qui bosse ici, allez-y avec lui la visite sera gratuite!

Des Bisettes,

Claire

USA

L.A Art Show

Le week-end dernier j’ai eu l’occasion de me rendre au LA Art Show alors je vous partage l’expérience !

Qu’est-ce donc ? Une expo d’art moderne et contemporain de plus de 18 500 m2 qui a lieu à Los Angeles tous les ans depuis 25 ans ! Cette année plus de 20 pays étaient représentés, dont la France (cocorico !!!)

Qu’est qu’on y trouve ? Des tableaux, des photos, des sculptures, du mobilier, des créations hautes coutures, des artistes qui créent en direct et à certain moment des conférences.

C’est intéressant pour qui ? Si vous n’aimez que l’art classique, passez votre chemin car il y a très peu d’œuvres de ce type, si vous êtes sensible à l’art moderne et contemporain allez-y. Si vous souhaitez discuter avec les artistes qui ont réalisé les œuvres c’est vraiment l’occasion puisqu’ils sont présents ! Et pour les passionnés qui ont le budget, vous pouvez même passer commande !

C’est où ? Au « Los Angeles Convention Center » juste à côté du STAPLE center, vous savez là ou les Lakers (équipe de basketball de L.A) jouent ! Du coup en sortant vous pouvez peut-être y faire un petit tour !

C’est facile d’accès ? Oui l’endroit est très bien desservi par les gros axes routiers de la ville (la 10 et la i-110), les parkings sont nombreux aux alentours du coup il est facile de se garer même si c’est en plein downtown. Pour ceux qui voudraient prendre les transports en communs c’est possible et il y a même 2 choix : la « Metro Blue line » ou la « Expo Line » il vous suffira juste de sortir à « Pico Station ».

Ça coûte combien ? Alors cela dépends de ce que vous souhaitez faire, si vous voulez faire la soirée d’ouverture, avez une carte VIP ou voulez simplement aller à l’expo général. Pour l’expo générale il faut compter 40$, pour les enfants de moins de 2 ans c’est gratuit, plus de 2 ans : tarif adulte. Attention si vous venez en voiture pensez à rajouter environ 20$ de frais de parking.

3 oeuvres de Olivia de Bernardinis
WILDCAT Catwoman / Daddy’s Lil Monster / AMAZON WARRIOR

Il est possible de se restaurer sur place ? Oui mais ça coûte un bras, donc mangez avant d’y aller ou en sortant. Je ne sais pas s’il est possible de sortir et re-renter donc si c’est ce que vous comptez faire renseignez-vous bien avant si c’est possible.

C’est quand ? C’est en début d’année mais les dates varient d’une année sur l’autre. En 2019 c’était du 23 au 27 janvier, cette année du 6 au 9 février.

En attendant l’année prochaine pour ceux qui souhaitent s’y rendre voici encore quelques photos…

Si vous en voulez encore plus, allez sur mon insta !!!

Des Bisettes

Claire

USA

Le permis US: Roulez jeunesse !

S’expatrier, soyons honnête c’est un peu pouvoir partir en vadrouille régulièrement en utilisant sa voiture (on est au usa on oublie pas!). Mais sachez que cela implique de repasser son permis puisque le permis français n’est pas reconnu plus de 3 mois si vous êtes résident!

Là vous me dites “what the f**k! Mais ça doit coûter une blinde!”

Bonne nouvelle : En fait non car le permis ici n’a rien à voir avec ce que l’on peut connaitre en France. En Californie (je ne sais pas si c’est la même chose de partout), il n’y a pas d’auto-école a proprement parler et donc pas d’heure de conduite obligatoire! Mais du coup comment ça se passe s’il n’y a pas d’auto-école?  Ou apprendre le code? Comment pratiquer la conduite? Et pour passer le code je fais comment? Même question pour la conduite?

Je réponds a tout ça ne vous inquiétez pas!

  1. Comment ça se passe s’il n’y a pas d’auto-école? Ou apprendre le code? Comment pratiquer la conduite?

Tout se passe au DMV, sur internet (vive YouTube!) ou avec des connaissances ayant le permis… Je m’explique. LA première chose à faire quand vous arrivez en temps qu’expat (après les ouvertures de compte en banques, demande de numéro de sécurité sociale…) c’est de prendre un rendez-vous au DMV.

Pourquoi le faire très rapidement? Car il y a souvent deux mois d’attente avant de pouvoir avoir un RDV au DMV et s’y pointer sans rendez-vous c’est risquer de poireauter des heures sans être sûr de passer. Et puis bon pendant ce temps vous avez le temps de vous entraîner pour le code!

  • Du coup comment on fait pour le code?

Sur le site du DMV vous avez un fascicule qui récapitule toute les règles du code. Ensuite si vous voulez vous entraîner comme pour l’examen allez sur YouTube il y a pleins de tests en ligne. Honnêtement le jour de l’examen je n’ai eu aucunes questions que je n’avais pas vues sur ces vidéos en lignes et pourtant je n’en ai pas fait des masses

  • Et pour passer le code je fais comment?

Allez au DMV le jour de votre rendez-vous. Apportez toutes les pièces qu’ils demandent (liste sur le site) et de quoi régler les frais (33 $). Ils vérifieront que vous ayez vos pièces et ensuite vous donneront un numéro. Votre tour venu vous allez passer à différents guichets où ils vont créer votre dossier, tester votre vue si vous avez une correction (lire des lettres affichées de l’autre côté de la pièce comme chez l’ophtalmo), et vous prendre en photo. Ensuite vous aurez le droit de faire votre test!

Si vous vous attendez à vous asseoir, regarder un écran et appuyer sur votre petit boitier comme en France vous risquez d’être perturbé!!! Je ne sais pas si c’est comme ça dans tous les DMV mais celui où j’ai passé mon code, nous étions dans la même pièce que la salle d’attente juste séparé par des paravents. Donc autant dire qu’il faut vraiment rentrer dans son cocon pour ne pas être “dérangé” par les annonces dans le micro.

Pour le test en lui-même vous serez sur un ordinateur. Vous allez devoir répondre a 36 questions si c’est votre première fois et que vous avez plus de 18 ans , 18 questions si c’est un renouvellement de permis (oui oui le permis a une date de péremption ici!). Vous aurez le droits a 6 fautes (3 pour un renouvellement) et dès que vous commettez une erreur, vous le savez. Si une question vous stress vous pouvez la passer et revenir dessus à la fin. A savoir, vous pouvez choisir la langue de votre test (dont le français) mais si vous ne passez pas l’examen en anglais vous aurez un second test sur les panneaux de signalisation pour être sur qu’au moment de conduire vous comprenez le sens de la signalétique même si vous ne maîtrisez pas la langue. Une fois votre test passé, si vous avez réussi ont vous donne des papiers provisoires vous autorisant à conduire en présence de quelqu’un qui a le permis. Si vous n’avez pas votre code vous pouvez le repasser encore 2 fois gratuitement mais il me semble qu’il faut attendre 7 jours entre chaque tentatives.

Comme toutes les illustrations de ce blog, ce dessin est fais par mes soins. Si vous voulez le réutiliser citez la source svp.

2. Je fais comment pour passer pour la conduite? Le jour J comment ça se passe?

Comme pour le code c’est au DMV que tout se passe. Je vous conseille de prendre votre rendez-vous pour la conduite le jour même où vous avez votre code pour les mêmes raisons de délais. Ensuite pour la conduite, si vous conduisez déjà en France vous ne devriez pas avoir de soucis mis à part pour appliquer le code de la route et les boites automatiques! Si vous êtes encore dans la période légale de conduite avec votre permis français pas de soucis, sinon il faudra conduire avec une de vos connaissances comme pour de la conduite accompagné.

Le jour J, il vous faudra venir avec votre voiture ^^, la voiture d’un ami ou une voiture de location. Attention pour les voitures de loc, il faut que vous ayez un papier comme quoi l’agence autorise le passage de l’examen. Quoi qu’il en soit venez avec un ami qui a le permis si jamais ils contrôlent le fait que vous ne conduisiez pas seul! Signalez-vous au guichet et ils vous diront où aller.

L’examen en lui-même n’est pas difficile. Au début votre instructeur vous posera des questions sur la voiture du style où sont les warning, contrôlera les feux de la voiture et vous demandera les signes à faire si les clignotants ne fonctionnent pas. Ensuite vous ferrez quelques mètres et ça sera le moment de faire une manœuvre! Moi qui redoutais de devoir faire un créneau dans les pentes des collines de SF je n’ai eu qu’une simple marche arrière sur le parking du DMV!!! Et apparemment c’est le cas pour tout le monde. Ensuite un peu de conduite (genre 10min max!) et retour sur le parking du DMV. Là vous saurez tout de suite si vous avez votre examen ou pas. Retournez dans les bâtiments pour récupérer les papiers provisoires!!

Vous voyez c’est pas sorcier au final! Bonne route à vous et j’espère que cet article vous aura plus!

A savoir:

  • pour avoir un rdv plus vite. Ne pas hésitez a regarder toutes les villes dans les environs de chez vous. Certains coin sont moins prisé que d’autre et ne pas hésiter a regarder régulièrement si il n’y a pas de nouvelles dates plus proche disponible du a des désistements!
  • Le permis de conduire est maintenant un Real ID c’est à dire qu’il est réellement reconnu comme un papier d’identité et vous pouvez voyagez dans les USA uniquement avec ça.
  • Si vous vivez déjà aux Etats-Unis sachez que chaque état a un code de la route plus ou moins différents, par conséquent si par exemple vous déménagez de New-York à un autre état il vous faudra repasser votre permis!
USA

The Winchester Mystery house

Peu de temps après notre arrivée en Californie j’avais vu qu’il y avait, pas très loin de chez nous “The Winchester Mystery house”.

En fan de la série Supernatural je me suis dit “chouette ça se trouve c’est une sorte de musée à l’honneur de Sam et Dean Winchester” (héro principaux). Ben ouai quoi ça aurait pu être ça, Stanford University est pas très loin et Sam y étudie au début de la série!!!

En prenant quelques renseignements avant d’aller la visiter je me suis rendue compte que non, ma série phare de ces dernières années n’était pas le pourquoi du comment, mais c’était plutôt la famille Winchester créatrice de l’arme à laquelle ils ont donné leur nom.

Par contre mon raisonnement initial n’était pas complètement faux car le réalisateur c’est inspiré de cette histoire pour le nom de famille des personnages! 😉

Malgré ma déception je me suis quand même, 1 ans plus tard, décidée à allé la visiter… Arrivée devant je fais la queue pour acheter mes tickets de visite et en profite pour contempler l’extérieur de la maison qui est très jolie.

Une partie du jardin avec la façade de la maison que l’on peut observer depuis la rue.

Au guichet la dame m’annonce le prix d’entrée, 40$! Je trouve ça cher, mais bon je prends quand même les billets ma famille venue de France veux aussi visiter ce lieu. Billets en main on doit attendre 30 min avant le début de la visite. Pour accéder à l’entrée on doit traverser la boutique (ils sont malins ^^) mais bon tracez votre chemin il n’y a là que de la pacotille!

Avant de commencer le tour ils vous prennent en photo avec des armes pour vous revendre la photo à la sortie, mais vous n’êtes ni obligé de la faire ou de l’acheter. Pour ceux qui ne parlent pas anglais, il n’y a pas d’audioguide mais vous pouvez demander au guide un livre en français. Chaque page correspond aux pièces où le guide s’arrêtera avec les explications qu’il fournira. Lors de la visite de la maison vous passerez de pièces en pièces (106 sur 130) et verrez pas mal de bizarreries, monterez des tonnes de mini-escaliers, aurez une idée des goûts de la décoration de l’époque (notamment les vitraux) et vous vous rendrez comptes des dégâts que les tremblements de terres peuvent faire dans la région. La visite guidée terminée vous pourrez visiter librement le jardin qui est décoré avec goût.

Quelques photos de la maison. Bien sur ce ne sont que des détails pour ne pas vous spoiler la visite!!! 😉

La visite était agréable mais je trouve que c’est un peu cher pour ce que c’est donc à faire que si vous êtes dans le coin depuis un moment et que vous voulez voir quelque chose de nouveau.

Pour compléter la journée il y a juste à côté de la maison :

– une rue très sympa (Santana row) avec pleins de commerces, de restaurants qui restent ouvert tard en soirée…

– Un centre commercial avec beaucoup d’enseignes (212 mais qui est encore en cours d’agrandissement actuellement, novembre 2019) et une « Cheesecake Factory ». Pour ceux qui ne connaissent pas mon amour pour cette enseigne, attendez un peu je vous fais un article prochainement.

Bref si vous combinez les 3 : visite de la maison, shopping et resto,  ça peut être une journée plus qu’agréable pour ma part! Si vous avez visité ce lieu, qu’en avez-vous pensé?

Bisette!

USA

Halloween !

Photo-montage de photos prises l’année passée (octobre 2018) dans mon quartier.

Hello mes petites marmottes, comme vous l’avez compris cette semaine on parle d’Halloween ! Alors je vous vois vite venir…  « Moi je ne célèbre pas ça »,  «ce n’est pas de chez nous », « c’est  une fête satanique », « c’est  une fête américaine ! », « c’est  une fête celtique ! ».  Bref on se calme et on reprend ça tranquillement !

Au risque d’en surprendre certain, Halloween  n’est pas une fête américaine et n’avait même pas ce nom à la base ! Bon je ne suis pas historienne mais des petites recherches que j’ai pu faire il en ressort que c’est une fête d’origine celtique, que les mouvements migratoires ont fait que les celtes se sont majoritairement retrouvés à une époque en Irlande et que les générations suivantes ont continué à célébrer « the eve of All Hallows’ Day » qui sous sa forme contracté a donné  « All Hallows-Even » puis Halloween.  Mais alors c’est quoi le rapport avec les USA ? Pour échapper à la famine de 1845-1851, les irlandais ont immigrés massivement en Amérique en emmenant avec eux leur fête et tadam ça devient une fête américaine pour beaucoup de gens !

Mais du coup de nos jours comment ça se passe aux USA ? Je dirais qu’il y a 2 visages.

La face un peu effrayante avec les maisons de l’horreur et la diffusion de films d’épouvante pour les adultes et l’autre face beaucoup plus présente l’ambiance bon enfant, un peu comme le carnaval.

Photo-montage de photos prises l’année passée (octobre 2018) dans mon quartier

Les gens achètent pleins de bonbons,  décorent leur maison, les jardins se transforment en cimetière ou tout autres décors mais en général c’est plutôt très esthétique, voir même assez fun, et le 31 au soir la fête peu commencer ! Des hordes d’enfants envahissent les rues, accompagnées de leurs parents, et c’est un vrai bal costumé qui opère ! Fantômes, sorcières, monstres,  super-héros, et tous ce que vous voulez vont aller sonner de porte en porte pour demander des bonbons ! Certains riverains de mon quartier sont tellement à fond qu’ils organisent des jeux pour les enfants dans leur jardin, ils doivent répondre à des quiz ou faire des petites expériences  pour mériter leurs bonbons et honnêtement c’est vraiment drôle à voir.

Bref je dirais que Halloween ça peut être très drôle, et que c’est un beau moment de vivre ensemble alors amusez-vous, célébrez ce que vous voulez mais toujours dans le respect.

Pour ceux qui du coup se laisseraient tenter ces festivités, vu que je suis gourmande je vous ai préparé sur Pinterest une petite sélection d’idées de goûter pour les enfants avec des gâteaux monstrueusement rigolo.

Pour y accéder, c’est simple cliquez sur le bouton Pinterest (pour les non-initiés c’est le P) qui se trouve en bas de cette page !

Des bisettes !

Claire

PS: si vous voulez plus de photos allez voir mes anciennes publications Instagram (lien en bas de page)

USA

Les enseignes américaines : où acheter quoi?

Dessin fait a l’ancienne sur paint… Je sais, il faudrait je me mette à la page !

Fraîchement arrivée dans le pays je me suis alors retrouvée perdue par rapport aux commerces car je connaissais peu d’enseignes!

Où acheter à manger ? Des meubles? Des vêtements? Du mobilier d’extérieur? Quel magasin correspond à quelle gamme de produit? Bref, j’ai mis un peu de temps à me retrouver dans tout ça du coup je vais vous faire un petit recap des enseignes pour essayer de vous faciliter la vie!

Où acheter à manger ?

Comme en France vous avez plusieurs types de grandes surfaces où vous pouvez faire vos courses.

  • Safeway, Wholefood, sont des endroits où vous pourrez acheter des fruits et légumes frais, toute sorte de produits alimentaires cependant vous n’y trouverez pas de produits électroniques comme nous pouvons en avoir en France dans les enseignes types Carrefour ou autre. Ces commerces sont un peu chers mais les produits frais y sont de qualité.
  • Trader joe est ce que je comparerais à des petites supérettes de proximité avec pas mal de produits européens. Les produits y sont généralement sympas.
  • World market comme son nom l’indique vous permettra de trouver des produits d’un peu partout sur le globe. Cependant la partie alimentaire n’est pas le plus gros du magasin qui est essentiellement consacré à la déco et la vaisselle.
  • Costco, il faut une carte membre pour y faire ses courses mais si vous achetez des grosses quantités n’hésitez pas ça vaut le coup.
  • Walmart. Nourriture, produit électronique, vélo, arts créatifs… Bref Walmart c’est un peu de tout du coup ça peut être pratique quand on cherche plusieurs choses différentes et qu’on ne veut pas faire 50 magasins. Cependant en magasin (vers chez moi) la nourriture c’est que du surgelé. Perso j’y vais que quand j’ai besoin de trucs non alimentaires.
  • Target : vous y trouverez de la nourriture mais aussi des vêtements et affaires pour la maison
  • Les « farmer markets » sont souvent présents les dimanches matin donc n’hésitez pas à y faire un tour. Renseignez-vous sur le site de votre ville pour savoir les lieux et horaires.

Des vêtements ?

  • Macy’s, Bloomingeldals, Nordstrom, sont des équivalent de nos Galeries Lafayette/ le Printemps mais il y a souvent des promos et donc des bonnes affaires.
  • Pour les petites bourses il y a les outlets, Marshall, Ross. Ces 2 derniers vendent d’ailleurs aussi des objets de décoration et quelques meubles d’appoint.
  • Target, Walmart (comme vous pourriez trouver des vêtements chez Intermarché ou Auchan).

Aménagement de la maison? Aménagement extérieur?

  • Ikea, qui nous a bien aidé à notre arrivée il faut le dire! L’avantage c’est que tout le monde les connaît : produits pas chers et plutôt bonne qualité.
  • West helm et Way fair sont des magasins d’aménagement et de décoration avec une gamme de prix très larges.
  • Walmart comme dit ci-dessus il y a de tout là-bas ! Mais attention les produits d’aménagement vendus en magasin me semblaient pas de très bonne qualité.
  • Target aménagement extérieur et intérieur, vaisselle..
  • Bath & Beyond. Vous y trouverez toute une gamme de produit pour la maison, du sèche-cheveux à la parure pour le lit
  • Home depot. Vous y trouverez plantes, fournitures pour la maison et déco pour le jardin

Loisirs créatifs

  • Jo-ann fabrics & crafts. L’équivalent de notre loisir et création ou Cultura! Un large choix de produit!
  • Britex fabrics à San Francisco pour les tissus
  • University art a Redwood City & Sacramento. Vous y trouverez peinture, vernis, pinceau, cadre, bref de quoi laisser sortir l’artiste qui est en vous et même y prendre des cours.

Voilà j’espère que cet article vous aura plu mes petits voyageurs. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive mais si je l’avais eu à mon arrivée je me serais sentie un peu moins perdue 😉

Si vous voulez rajouter des suggestions faites!

USA

S’expatrier en couple

On parle beaucoup de l’expatriation mais peu des conséquences sur la vie de couple. Certains me diront allez Claire arrête ton blabla, ça change rien t’es toujours avec la personne que tu aimes t’es juste ailleurs un peu comme en vacances quoi. Sauf que ces vacances comme vous dites et bien elles sont longues et au final ça joue à un moment ou à un autre. Voici quelques exemples que j’ai pu voir parmi mon entourage ou vivre.

Comme toutes les illustrations de ce blog, ce dessin est fais par mes soins. Si vous voulez le réutiliser citez la source svp.

Beaucoup de couple font l’erreur de ne rester qu’en couple surtout au début. La raison est simple, dans un environnement nouveau, il y a l’envie de découvrir qui est forte mais aussi beaucoup de stress généré par ce milieu inconnu. Alors rester avec l’être aimé peut rassurer comme un cocon de protection que l’on garde avec soi et qui réconforte. Sauf que rester à deux ne facilite pas les nouvelles rencontres et amis, et peut amener à un repli sur soi au lieu de s’intégrer et essayer de profiter pleinement de cette expérience.

Quand vous vivez loin de votre famille, de vos amis, et que vous les avez au téléphone ou en visio vous ne voulez pas les inquiéter si ça ne va pas. Ils se font déjà assez de soucis comme ça de vous savoir loin alors vous ne voulez pas en rajouter en disant que vous n’avez pas le moral, que votre boulot ne vous plait pas, que vous ne vous sentez pas intégré, ou pour je ne sais pas quelle autre raison… Et si vous êtes expat depuis pas longtemps et n’avez pas encore d’amis et bien vous ne pouvez en parler qu’à votre partenaire. Alors vous me direz oui mais un couple c’est fait pour parler quand ça ne va pas. Oui mais un couple n’est pas fait non plus, à mon sens, pour servir de décharge émotionnelle. Sauf que quand vous n’avez pas d’autres personnes à qui en parler, c’est un risque qui pointe son nez, et vivre avec quelqu’un qui rabâche sans arrêt que ça ne va pas et bien c’est toxique et cela peut créer des tensions qui en temps normal n’existeraient pas.

Certaines tensions peuvent apparaître aussi du fait qu’il faille retrouver ses repères. Dans votre ville d’origine vous aviez chacun votre rythme, vos activités, vos plannings, et au final vous aviez votre rythme de croisière. Expatriés, il vous faudra tout reconstruire et cela peut prendre du temps avant de vous sentir pleinement à l’aise dans votre nouveau pays et avec votre nouvelle vie.

Comme toutes les illustrations de ce blog, ce dessin est fais par mes soins. Si vous voulez le réutiliser citez la source svp.

Sinon être loin de tout le monde peut aussi avoir des côtés positifs ! Vous pourriez être amené à avoir des discussions profondes sur votre couple, vos envies et projets de vie sans être influencé par les « qu’en-dira-t-on » car avec l’éloignement en fait on oublie ces choses-là et au final on ne retient que ce qui est le plus important pour nous.

Etre dans un nouveau pays peut aussi vous amener à faire plus de weekend en amoureux ou de petits voyages car vous vous dites que vous voulez en profiter à fond et cela vous permettra de vivre pleins de nouvelles expériences et de vous créer pleins de supers souvenirs.

Je pourrai encore développer pleins de thématiques mais je pense que vous avez compris l’idée, l’expatriation aura forcément un impact sur votre couple en bon ou en moins bon mais il ne faut pas prendre à la légère le fait que ce changement de vie puisse avoir des conséquences plus profondes qu’un simple déménagement.

Si vous voulez continuer à discuter de ça je vous invite à vous exprimer dans les commentaires.

Des bisettes

USA

Les 10 choses qui m’ont étonné en arrivant en Californie

  1. La Silicone Valley. En arrivant ici je m’attendais à voir des villes supra développées avec des buildings de partout bref un peu un mini New-York californien quoi… Euhhh ben en fait c’est une succession de maisons, et de bâtiments de 3 ou 4 étages max… bref c’est tellement plat que depuis la tour Hoover de Stanford par temps clair vous voyez de San Francisco à San Jose (soit une vue dégagée sur 77km!)
Comme toutes les illustrations de ce blog, ce dessin est fais par mes soins. Si vous voulez le réutiliser citez la source svp.

2.Le code de la route. Avoir le droit de griller le feu rouge si on veut tourner à droite

3.Les fils électriques! Les USA ont beau être la première puissance mondiale les fils électriques ne sont pas enterrés dans la plupart des villes

4.La qualité du réseau téléphonique. Honnêtement je captais beaucoup mieux en France! Ainsi que le prix du téléphone et d’Internet! Wahou j’avais l’impression de faire un bond dans le passé à l’époque où Free n’était pas sur le marché en France… Bref Xavier Niel, ramène ta pomme aux USA on attend que toi!

5.Les pourboires… Premier resto, j’attendais sagement que le serveur vienne reprendre ma CB.  Au bout de 5 min le voyant toujours pas venir je vais le voir en lui donnant ma carte pour qu’il encaisse mon tips et là il rigole en me disant qu’il n’en avait pas besoin! Perplexe je lui demande comment il va retirer les sous? Il me regarde en souriant « votre carte bancaire est enregistrée, vous écrivez juste le montant que vous souhaitez donner, signez et on retire après! » Je me suis jamais sentie aussi courge…

6.Le prix des pâtisseries françaises. A l’épiphanie nous passons devant une boulangerie française. Il y a de belles galettes en vitrine, nous rentrons je demande le prix, “55$ ma petite dame”, je suis ressortie et j’ai appris à la faire moi-même!

7.Les m&m’s. Un choix de fou! Les classiques, ceux au caramel, au chocolat au lait, au chocolat blanc, à l’amande, au bretzel, au beurre de cacahuète, à la noix de coco, au piment jalapenos, à la pâte à tartiner… Ils veulent me faire grossir ou quoi?

Comme toutes les illustrations de ce blog, ce dessin est fais par mes soins. Si vous voulez le réutiliser citez la source svp.

8. Les pharmacies. En fait c’est une supérette avec un coin pharmacie. Mais en gros tu peux y acheter des glaces, du coca, des protéines pour le sport ou tes médicaments donnés par le pharmacien voir les prendre en libre-service …

9. Le « credit score »: plus tu empreintes, et rembourses à temps, plus ta banque te met une bonne note et plus ton « credit score » est haut! Cela peut servir par exemple lors de recherche d’appartement, plus tu as une bonne note, plus les gens te font confiance sur le fait que tu vas payer ta location dans les temps et du coup la quittance sera plus basse.

10. Et le meilleur pour la fin : commander de la nourriture sur Amazon! Oui oui ça parait fou mais perso c’est le seul endroit où nous avions trouvé pour 20 personnes et pour un prix pas trop élevé, notre fromage à raclette, on est français ou on ne l’est pas! Et pour ceux qui se posent la question, oui le fromage était bon et petit plus,  il venait de France!