USA

Grand Canyon

C’est un lieu que je décrirais comme spectaculaire et ce pour plusieurs raisons! Contrairement à Antelope Canyon (voir article ici) le Grand Canyon est un canyon à ciel ouvert ce qui fait que vous en prenez pleins les yeux sans même avoir à vous aventurer dedans! Au fond du canyon vous pourrez voir le fleuve du Colorado.

Faune et flore

Le Grand Canyon fourmille de différent animaux et végétaux. Vous pourrez y observer pleins de différentes sortes d’écureuils, des vautours, des faucons, des porcs épiques, des ours noir, des wapitis, cerfs, des renards, des pumas, des salamandres, des papillons dont le magnifique papillon monarque, des araignées, castor, coyotes, raton laveur, chauve souri, scorpion, lézard et serpents. Attention ce n’est pas parce que ces animaux peuvent être vu dans le parc que cela veux dire que vous les verrez. Cela peut dépendre de pleins de chose comme de l’endroit où vous vous rendrez, de l’heure, de l’affluence… Personnellement j’ai vu un écureuil des rochers, plusieurs oiseaux et quelques lézards.

Un écureil des rochers

Idée de parcours dans le parc

Parmi les parcours possible nous avions choisi avec ma belle soeur de faire le « Bright Angel Trail ». Ce parcours est assez large et peux être emprunté par des mules. Sachez que celle-ci ont la priorités et vous devez les laissez passer. Nous n’avons pas fait le parcours jusqu’au fleuve mais la partie que nous avions faite était facile d’accès et le dénivelé était doux. Cependant il est très fortement déconseillé d’essayer de descendre au bord du fleuve et de faire la remonté dans la même journée! Donc si vous voulez descendre jusqu’au bord du Colorado, prévoyez 2 jours, un jour la descente et un pour la remontée. Pour le soir il vous sera possible de camper en bas du canyon donc si cela vous intéresse regardez les campgrounds disponible!

Une des nombreuse magnifique vues depuis le « Bright Angel Trail »

Les chemins de randonné sont nombreux dans le parc et des navettes circule entre différents point du parc. Cela peut être interessant si vous êtes un groupe et ne voulez pas tous faire le même chemin. Attention sachez toute fois que le réseaux téléphoniques peut parfois être inexistant suivant les opérateurs donc pensez bien à vous donner une heure et un point de rendez vous. Cela vous évitera de vous faire du soucis a vous demandé si votre message à bien été reçus par votre interlocuteur (oui ça sens le vécu!). Je vous conseil aussi de vous rendre à « desert view », il y a un superbe point de vue et une tour à visiter avec entre autre des peintures amérindiennes.

Depuis ¨ »desert view », photo prise par ma belle soeur car pour une fois j’apparais sur la photo!

Recommandation et équipement

Pour les frais il vous faudra prévoir 35$ de droit d’entrée au parc. Ce prix est par véhicule et est valide pour 1 semaine. Ensuite dans le parc si vous souhaitez faire le « Skywalk » il vous en coutera 20$ de plus. Qu’est ce que c’est le Skywalk? une arche en verre qui vous permet de marcher au dessus du grand canyon. Certain me diront c’est génial pour faire des photos! Sauf que les appareils photo et téléphones sont interdit à cet endroit et ils vous vendent les photos 16$ si c’est une photo imprimée, 69.90$ si vous voulez toutes les photos en version digitale sur une clef USB. Est ce que cela vaux le coup? Je ne sais pas, je ne l’ai pas fait. Si certain parmi vous on fait cette expérience n’hésitez pas à partager vos impressions!

Pour l’équipement je vous conseillerais de prendre un bon appareil photo car vraiment il y a de superbes photo à faire! Ensuite pour le coté pratique, une bonne paire de chaussure si vous comptez faire une randonnée dans le canyon ainsi que le nécessaire en eau ainsi qu’en snacks pour ne pas être déshydraté ou faire une hypoglycémie. Sachez que les points d’accès en eau une fois sur les parcours sont très réduit voir inexistant donc prévoyez bien le coup…. Prenez aussi un coupe vent et un foulard si vous souhaitez rester uniquement en haut du canyon car le vent est parfois assez fort et frais! Prévoyez aussi un pull car suivant où vous êtes, les températures varient pas mal!

En ce qui conserne la meilleur période pour y aller, je dirais au printemps (mars à mai) ou en automne (Septembre à Novembre). Pourquoi? Simplement car à cette période les températures ne sont pas trop élevées en journée et ce n’est pas la pleine saison touristique donc beaucoup plus agréable!

Photo prise depuis le bord du canyon à coté d’un parking

Voilà j’espère que cette petite visite vous aura plus!

Des bisettes,

Claire

USA

Monument Valley

Lieu de tournage de nombreux films dont notamment 5 avec John Wayne, Monument Valley est probablement un des lieux les plus mythiques du grand ouest américain! Situé à cheval entre l’Utah et l’Arizona, Monument Valley fait aussi parti du territoire des Navajo. J’ai eu la chance d’y aller et j’avoue que j’en garde un joli souvenir que je vais essayé de vous partager.

Je pense que cette photo est celle qui tout le monde prends une fois arrivé ici. De gauche à droite vous pouvez voir West mitent Butte, East mitent butte et Merrick Butte. Sur le devant de la photo la piste où circulent quelques voitures.

Quel est pour moi la particularité de ce site? Je dirais qu’elle tient de la composition des sols! La couleur d’un rouge ocre dû à l’oxyde de fer contenu dans le sol est la chose qui vous marquera le plus! Cependant il y a aussi des strates plus foncées dans les tons de bleu gris qui elles sont due à l’oxyde de manganèse. Avec le soleil l’ensemble de ces couleurs est vraiment superbe et vous en prendrez pleins les yeux!

Mais pourquoi y a t’il des grosses buttes comme ça au milieu de nul part? Et bien nous revenons à la composition des sols! Je vous avais bien dis que c’était la clef de ce site! Allez je suis sympa je vous explique tout! Tout d’abord il faut savoir que Monument Valley n’est en faite pas une vallée à proprement parlé. Héhé surprise ! Mais qu’est ce donc alors? C’est une Cuesta (relief dissymétrique) datant du permo-triasique (en gros d’il y a 250 et quelques million d’années) qui a été ramenée à la surface (entre 1900 et 2000 mètre d’altitude). Cette Cuesta est composée de différentes matières, comme des grès argileux ou des grès massifs. Avec l’érosion et en fonction de la composition du sol, des buttes ont finis par apparaitre. Des structures avec des pentes très douces seront visible là où le sol est en majorité fait de grès argileux et des pentes abruptes seront visible là où le sol sera fait de grès massif!

Cette photo n’est peut être pas la plus jolie mais vous y voyez bien les différents types de découpe expliqué ci-dessus. Sinon pour l’info, la formation de 3 pics s’appelle les 3 soeurs. Dédicace à mes 2 belles soeurs d’amour…

Les présentations faites, passons aux choses encore plus sérieuses, que faire une fois là-bas? Et bien visiter bien sur! Pour cela 3 options s’offrent à vous. Vous êtes malin et avez loué une voiture surélevée type 4×4 alors vous pouvez vous lancer sur les pistes par vous même, vous avez peur de faire de la piste avec votre voiture ou avez une voiture basse vous pouvez prendre un moyen de transport de groupe mais c’est assez cher (je ne me rappel pas des tarifs car nous avions fait la piste par nous même) ou vous pouvez choisir la ballade à cheval! Un fois sur la piste vous allez sinuer entre les amas rocheux, pouvoir vous arrêter à différents endroits pour vous balader à pied ou faire des photos. Sur votre chemin vous croiserez de nombreux stands de bijoux(ceinture, porte clefs…) tenus par des amérindiens, Mon mari m’y avait acheté (lors d’une précédente visite) une paire de boucle d’oreille en argent et pierre noir il y a 5ans et elles n’ont absolument pas bougé, toujours aussi jolie!

J’aime beaucoup cette photo. Pile au moment de partir je vois cet homme à cheval tel un cowboy dans un film. J’ai adoré le moment!

Et enfin je terminerais avec une petite rubrique conseils pratiques. Pensez à prendre de la crème solaire et toutes les protections nécessaire (chapeau, lunettes… ) car le soleil tape quand vous êtes dehors. Pensez aussi à prendre avec vous un foulard pour pouvoir vous protéger le visage en cas de grand vents car ce n’est jamais agréable se prendre une tempête de sable en pleins visage. Les frais d’entrée dans le parc sont de 20$ par véhicule de 4 personnes. Et bien sur prenez un stock d’eau dans votre véhicule et avec vous quand vous sortez avec vous. Et ceci est valable à chaque fois que vous déciderez de vous aventurer dans le grand ouest car les températures peuvent devenir très élevées surtout en plein été. Si vous logez sur place, prenez une petite laine car une fois le soleil tombé les température dégringolent. Si vous y voyagez en hiver sachez que vous pouvez y voir de la neige, même si elle ne tiens jamais très longtemps car les températures sont rarement en dessous de 0C (32 degrés Fahrenheit).

Je suis désolée pour le léger flou de la photo mais il y avait beaucoup de vent ce jour là. d’ailleurs peu de temps après nous nous sommes pris des bourrasque de sables! Mais j’aime beaucoup cette photo alors je la partage quand même!

Voilà j’espère que cet article vous aura plus et si vous avez des questions ou remarques n’hésitez pas a m’en faire part en commentaires! Et comme d’habitude n’hésitez pas non à faire un tour sur mon Instagram pour plus de photos.

Des bisettes,

Claire

USA

Antelope Canyon

Même si ce nom ne vous dit rien, je suis sûre que quasi tout le monde connait ce lieu en photo!!! Hein? Comment? Pourquoi? Grâce à Microsoft avec ces superbes fond d’écran pour les windows de l’époque de mon enfance! Je sais que je viens de piquer votre curiosité là…. Mais diable quel est donc ce lieu!? Comme son nom l’indique c’est un canyon, c’est à dire un passage crée dans la roche par la force de l’eau. Ce sont des lieux qui peuvent au final être à ciel ouvert comme c’est le cas du Grand canyon ( dans l’Arizona) ou de Brice Canyon (dans l’Utha), mais ce n’est ici absolument pas le cas!!! Il est tellement bien caché que si personne ne vous dit qu’il est là, il vous est impossible de deviner quoi que ce soit depuis la surface. Et pour tout vous dire, c’est clairement une des plus belles oeuvre de la nature que j’ai pu voir dans ma vie!!!! Allez j’arrête le teasing et partons à la découverte de ce lieu!

Avouez que si personne ne sortait de cette faille sur la photo, vous n’auriez aucune idées du monde souterrain qui se cache ici!

Tout d’abord il faut savoir que ce canyon se situe en terre Navajo et que par conséquent vous devez être accompagné pour la visite. De plus il existe 2 parties qui se visitent : Le lower et le upper Antelope Canyon. Pour ma part je n’ai visité que le lower Antellope Canyon du coup je ne pourrais vous parler que de cette partie. Nous avions choisi le Ken’s Tour pour notre accompagnement, leur tarif était à 40 dollars et la visite d’une durée d’environ 1h. En toute honnêté, je ne peux que vous les recommander. Nous avions eu le droit à une danse traditionnelle avant le début de la visite, sur le chemin qui mène au canyon, le guide nous expliquait les plantes que nous croisions et pour quel usage les Navajo les utilisent, et enfin une fois dans le canyon les explications étaient claire et ont pu répondre à toutes nos questions. Il nous a aussi montré les visages ou les forme d’animaux que les navajo voient dans la roche et c’est vrai que parfois ça saute au yeux.

Par exemple ici, sous cet angle, vous devriez voir au plein milieu de l’image, une tête de singe!!!! Pourtant aucune intervention humaine ! Uniquement la force de l’eau dans une roche poreuse

En ce qui concerne le lower Antelope Canyon en lui même il faut savoir que l’accès ce fait par des escaliers métalliques assez vertigineux et pentu donc je ne sais pas si les phobiques du vide seraient très à l’aise. Dans mes souvenirs de l’époque où je m’étais renseignée, il me semble que le Upper Antelope Canyon a une accessibilité beaucoup plus facile. Donc avant de réserver un tour, regardez bien quelle partie vous allez visiter et si cela correspond à votre état d’esprit ou condition physique. Sachez aussi que suivant l’heure à laquelle vous allez faire votre visite, la lumière ne sera pas la même dans le canyon et par conséquent les jeux de couleur de la roche ne rendront pas forcement de la même façon que certaine photos que vous pourrez voir sur internet. Pour les passionnés de photo il existe par ailleurs des créneaux qui leur sont dédiés mais les tarifs sont plus élevés. Personnellement j’avais pris un tour normal mais j’ai pu me faire plaisir quand même avec les photos. A vous d’en jugez avec les quelques cliché que je vous partage ci dessous!

Une fois votre visite terminée, n’hésitez pas a continuer jusqu’a Horseshoes bend (littéralement le fer a cheval à cause sa forme). C’est très joli et le lieu est à seulement une dizaine de min en voiture de Antellope Canyon, il serait donc dommage de le louper. Depuis le site du Ken’s tour Lower Antelope Canyon, prenez la 98 (en direction de Page) jusqu’à rejoindre la 89. Une fois au croisement de la 89 prendre sur la gauche (en direction de Bitter Spring), vous aurez au bout de quelques minutes le lieu sur votre droite. Il y a des parkings de disponibles et ensuite il faut marcher un peu pour arriver au point de vue. L’accès est facile cependant faite attention à votre sécurité sur les bords (notamment en cas de grand vent) car il n’y a pas de barrières de sécurité, du moins à l’époque où je l’ai visité.

Voilà j’espère que cette petite visite vous aura plus, n’hésitez pas a me dire ce que vous en avez pensé en commentaire!

Des bisettes,

Claire

USA

Expatriation : Bilan après + de 2 ans…

Il y a autant de raison de s’expatrier que de personnes qui sautent le pas. Pour ma part, nous voulions avec mon mari vivre une nouvelle expérience, et il a eu l’opportunité, de part son travail de pouvoir venir travailler en Californie. Nous sortions tout juste de thèse, je n’avais pas de poste qui m’attendais et lui l’opportunité d’aller bosser dans une des meilleures facs au monde, autant vous dire que le choix a été vite fait ! Pourquoi n’ai-je pas hésité, moi aussi ? Parce qu’avec une thèse de science en poche, je me suis dit que si je ne trouvais pas de poste dans la Silicon valley je ne suis pas sûre de pouvoir trouver ailleurs donc nous nous sommes lancés, avec le cœur balançant entre joie, peur et excitation!

Le début d’une nouvelle vie :

Les démarches administratives  entre la France et la Californie ont été assez rapide et facile. Nous avions la fac de Stanford qui nous aidait dans les démarches du coup nous n’étions pas perdu. De plus cela nous à même donnée l’occasion de se faire un petit séjour à Paris pour faire nos visas à l’ambassade.

Une fois arrivés aux USA, nous avions 2 semaines pour trouver un appart, acheter tous les meubles et finir toute les choses administratives (carte de sécurité sociale, compte en banque, ouverture de ligne téléphonique, internet, gaz, eau…) Nous avons aussi découvert le “credit score “ souvent demandé lors des recherches d’appart! En étant nouveau, nous n’en avions pas, ce qui ne nous a pas facilité la tâche ! Mais cela ne nous pas empêché d’avoir un appart plutôt pas mal! Deux semaines plus tard nous étions parfaitement installés. Pour en savoir plus sur le crédit score c’est par ici

Etant en visa accompagnant J2, ma demande d’autorisation de travail envoyé le 6 février a été acceptée le 1 mai ! Ceci étant la journée de la fête du travail en France, j’ai pris ça comme signe de bon augure! Et j’ai eu raison, après 3 rounds d’entretiens dans le labo d’intérêt j’ai finis par commencer le 25 juin! Pour en savoir plus sur demande d’autorisation de travail c’est par ici

Le bilan après plus de 2 ans à l’étranger:

Coté découverte : La  première année c’était cool car tout est nouveau et il y a pleins de truc à voir et découvrir. Mais après que tu as fait un peu le tour, tu retombes dans le train-train quotidien, sauf que tu es de l’autre côté de la planète. Bien sûr que non je n’ai pas visité tous les USA et j’en suis bien loin ! Mais le rythme de travail ne me permet pas de partir comme je le souhaite.

Une de mes premieres photo prise à San Francisco en Février 2018.

Coté famille : Nos familles étant loin nous ne les voyons pas souvent (ils essaient de venir nous voir 1 fois par an et nous de rentrer 1 fois par an) et du coup ce n’est pas toujours facile. Cette année avec l’épidémie de coronavirus les choses sont plus compliquées et nos plans seront certainement annulés, mais c’est pour le bien de tous. Cependant vivre loin paradoxalement resserre les liens, car vu que l’on se voit moins et bien quand on se voit on vit les choses à fond… et au final nous nous envoyons plus de messages et de photos au quotidien.  Mais il n’est jamais évident de ne pas pouvoir être là pour les anniversaires, les mariages, les petites joies et peines du quotidiens.

Car la vie de famille en étant loin c’est un peu de folie et de montage russe… Photo prise à Universal Studio Los Angeles en Avril 2109

Coté vie sociale : Les amis de France nous manque, on ne remplace pas 20 ans d’amitié comme ça ! Mais ne vous inquiétez pas nous avons créé des nouveaux liens ici beaucoup de français d’ailleurs ! Peut-être qu’avoir les mêmes codes culturels, fait qu’il est beaucoup plus facile de sympathiser entre français.  Exemples de différences culturelles ? Les américains mangent très tôt, ici à 18h les terrasses de restaurant sont pleines a craquer alors que nous on irait au resto à 20h30-21h ! Ils s’invitent très peu chez eux pour se faire des petits repas maisons mais plus pour un après-midi avec activité ou un barbuc en fin d’aprèm mais à 21h presque tout le monde est parti, là ou nous nous resterions des heures à discuter et refaire le monde.

Par ce qu’il faut aussi avouer la vérité, les écureuils ont été mes premiers amis mdr.

Coté langue : Nous nous sommes améliorés dans notre anglais et je trouve ça top que ce soit à l’écrit, à l’oral ou en compréhension. Mais je ne me considère toujours pas bilingue car pour moi un bilingue maîtrise parfaitement la langue même si dans les faits, ce n’est pas forcément le cas, car il existerait plusieurs forme de bilinguisme. Et puis honnêtement je ne maîtrise même pas parfaitement le français (fautes d’orthographe, d’accord ou autres) et pourtant c’est ma langue natale… D’ailleurs si ce thème vous intéresse, je vous invite à découvrir le blog 1bulle2langues (tenue par une orthophoniste) et notamment son article sur le bilinguisme ici

Coté nourriture : Assez agréablement surprise au niveau de la qualité des produits. Que se soit au resto ou aux supermarchés j’ai toujours réussi a trouver des choses de bonne qualités et avec du goût. De plus ici les alternatives pour les personnes ayant des allergies ou vegan sont très fréquentes. Note rigolote: il n’est pas rare de voir ici, dans les restos, à côté du nom du plat, le nombre de calories de celui-ci… J’avoue que des fois ça calme mes choix 😀

Petit brunch à l’américaine. Et oui c’est un mega pancake sur la droite. Photo prise chez Stacks Menlo Park en Juin 2019

Coté boulot : Le management à la française et à l’américaine sont assez différent. Là où le français vous dira rarement que c’est bien mais soulignera les mauvais points, ici ils ont auront tendance à vous dire plusieurs compliments avant d’osé formuler une critique. Niveau cadence c’est assez éprouvant dans le sens ou le nombres de congés est très faible et que à chaque fois que nous en avons nous rentrons en France et courrons à droite et à gauche pour voir tout le monde. Du coup nous rentrons encore plus fatigué qu’avant!

Mon lieu de travail. Photo prise à Stanford en Février 2018. J’y travaillais pas encore, et c’est une de mes première photo du campus, il faut croire que c’était un signe…

Bilan : Nous avons découvert un nouveau mode de vie, des nouvelles façons de travailler ou même de manger bref une nouvelle culture, qui peut même parfois être déroutante. Alors vous me direz qu’on connait tous plus ou moins les USA de part les séries télés mais je vous dirais qu’entre les sitcoms et la vraie vie il y a quand même un gouffre. C’est un peu comme la photo de vacances, personne ne voit qu’en dehors du cadre de la photo de la plage magnifique c’est souvent noir de monde à côté!

Mes conseils si vous souhaitez tenter une expérience à l’étranger:

Réfléchissez bien à pourquoi vous voulez partir, et les conséquences que cela aura sur votre mode de vie. Notamment renseignez-vous sur le prix de la vie là où vous souhaiteriez aller. Car un salaire qui parait élevé depuis la France, ne l’est pas forcement dans votre lieu de prédilection justement à cause du coût de la vie. Par exemple aux USA, les tarifs téléphoniques, internet, assurance voiture,  sont bien plus cher qu’en France. Le loyer peut aussi être un gouffre financier, par exemple là où nous sommes les loyers sont hors de prix et beaucoup de personnes vivent en colocation même à plus de 30 ans, car ils n’ont juste pas les moyens de se payer un appart seul alors qu’avec le même salaire en France ils seraient plus que bien.

Si vous envisagez de partir avec votre conjoint et que celui-ci à un visa dépendant du votre, renseignez-vous bien avant car certains ne permettent pas au conjoint de travailler !  

Et puis si avez comme lieux de chute la Silicon valley, allez lire les articles de mon blog! Et même si vous n’allez pas là-bas, vous pouvez les lires quand même pour la culture G 😉

Des bisettes,

Claire

USA

La Cheesecake factory

Qui dit Etats-Unis, dit cheesecake factory!

Non en dehors de la rime, je suis une fan de gâteaux et dans les spécialités américaines, j’aime beaucoup les cheesecakes! Le jour où j’ai débarqué aux USA, j’ai découvert cette chaine. Je vous avoue qu’au départ le nom me faisais sourire, et ce encore plus après avoir vu le one-man show  « American dream » de Gad Elmaleh. Pourquoi ? À cause de sa réplique à propos de cette enseigne ,où il demande aux américains, de combien de cheesecakes ils ont besoin, pour avoir besoin d’une usine !

Le comptoir de vente de la Cheesecake factory de Palo Alto prise en 2018

Mais une fois rentrée dedans et face aux choix proposés, je me suis dit « ah oui factory je comprends pourquoi! » À la carte, plus de 35 parfums différents et j’en déjà ai testé 14! Pour ma défense, il faut dire qu’ils sont tous aussi bon les uns que les autres et du coup on veut tout goûter… Mais ne vous inquiétez pas ma gourmandise légendaire et mon dévouement sans faille vont vous rendre service! En effet, une fois que vous serez devant cette belle vitrine, faible et sans défense face à l’appel du sucre, si votre vue se trouble et que du coup vous ne savez pas quoi choisir, voici mon top 3 :

  • 1. Le ‘Dulce de leche caramel cheesecake’. Un petit gout de dulce leche (confiture de lait) très doux et crémeux ce cheesecake est juste une régression enfantine.
  • 2. Le ‘Chocolate tuxedo cream cheesecake’. Une couche de fudge, une couche de cheesecake chocolat, une couche de mousse de mascarpone à la vanille et au chocolat… Bref ce cheesecake est une tuerie !! Pourquoi je ne l’ai pas mis en premier ? Euuuh je ne sais pas en fait ils sont tous ex-aequo !!! Et pour ceux qui se demandent ce qu’est le fudge, c’est une confiserie américaine qui est un mélange de beurre, de sucre et de lait parfumé bien souvent au chocolat ou à la vanille même si il y a des tonnes de parfums disponibles. Je vous en reparle très vite promis !
  • 3. Le ‘Fresh strawberry cheesecake’ qui est n’est rien d’autre que la recette de cheesecake original surmonté d’une fraise pour la touche de fraîcheur. C’est assez classique mais j’adore.

Sachez par contre, que même si elles n’en ont pas forcément l’air, les parts sont costaudes ! Donc si vous avez du mal à les finir n’hésitez pas à demander à emporter les restes à la maison. De plus si vous planifiez un jour d’y aller, mangez léger avant de vous y rendre sinon vous n’aurez plus de place pour le dessert et ça serait vraiment dommage! Pour ceux qui souhaiteraient manger sur place avant, la chaine proposant aussi une partie restaurant, je voudrais juste vous prévenir que j’ai personnellement testé 2 fois et je n’ai pas trouvé ça bon… Contrairement aux cheesecakes qui eux déchirent,  et pas que le compteur calorique ; D

Donc voilà si vous êtes aux USA et voulez manger un bon dessert d’ici, n’hésitez pas à pousser la porte de cette chaine. Et pour ceux qui n’auraient pas l’occasion d’y passer je vous poste très prochainement une recette testé et approuvé!

Des bisette sucrées!

Claire

USA

Stanford University

Deuxième Université au classement mondial de Shanghai depuis 2011, Stanford est non seulement une université mais aussi un lieu de travail pour de nombreuses personnes enrobé dans un décor de club de vacance! En effet le campus est vraiment très joli, et dès l’entrée, son imposant portique avec l’allée de palmiers de 1.1 km vous mettra vite dans l’ambiance… Et je vous avoue que quand la motivation d’aller travailler n’est pas là, juste l’arrivée sur le campus me remet de bonne humeur! Et je ne suis d’ailleurs pas la seul à en prendre pleins la vue,  des visites du campus sont organisées très régulièrement pour les personnes extérieurs à l’université. Honnêtement, si vous programmez un séjour dans la région de San Francisco n’hésitez pas à venir passer un matin ou une après-midi sur le campus, cela vaux le détour. Pour ceux qui n’auraient pas le temps, je vous emmène faire un tour!

Visite virtuelle:

Une fois entrée dans la fac et après avoir traversé la longue avenue de palmiers vous arriverez sur l’ovale. A partir de là l’exploration commence! En face de vous se dressera alors la partie la plus ancienne de la fac (main square) avec entre autre, sa cours centrale et son église. Si vous trouvez des photos anciennes du campus vous verrez que cet endroit à changé au cours du temps. En effet il a été partiellement détruit lors de deux tremblements de terre, puis reconstruit / remodelée. L’église est le point central de la fac et même si vous n’êtes pas croyant je vous conseille d’y jeter un œil. La charpente en bois apparente, son orgue et sa forme en pente comme pour un amphithéâtre la rendent assez particulière.

En sortant de l’église si vous tournez sur votre gauche vous marcherez en direction des départements des sciences (astrophysique, nanotechnologie, biotechnologie…). Une fois arrivé à via Ortega, tournez sur la gauche et remontez cette rue. Vous arriverez ainsi vers l’espace de sport. A gauche vous aurez le Roble Gym et à droite l’espace sport AOERC (piscine, musculation, escalade, gym, escrime, basketball….) qui est gratuit et en accès illimité pour toute personnes travaillant ou étudiant sur le campus et 10 dollars l’accès pour toutes personnes n’étant pas affiliée à la fac. A l’intersection tournez à gauche sur Santa Teressa Street et filez en direction de Tressider Union. Le long de votre chemin vous aurez sur la droite le centre de relaxation ‘Windhover’ et le ‘Papua New Guinea sculpture Garden’ et en arrière-plan se trouve le lac asséché où vous trouverez sur ses berges, le studio de céramique.

A Tressider, vous vous trouverez dans le centre étudiant de la fac. Café, resto, boutique souvenir, coiffeur, banque, poste, service étudiant, et même un marché le mardi matin. En route pour le bookstore vous aurez en retrait sur votre droite les confréries, kappa beta gamma ou qui vous voulez ils sont tous là! Une fois au bookstore tournez à droite vous arriverez devant un espace vert. En face de vous, vous verrez la Cécile green Library qui est ma BU préféré du campus. La collection est impressionnante et ils ont même un choix d’ouvrages en français qui m’a laissé bouche bée (530 320 livres pour être exact)! Si vous allez sur la droite vous tomberez sur la Business school, le complexe nautique et le Stanford stadium (50 000 places tout de même soit bien plus grand que le stade de Gerland à Lyon, 40 494 places et un peu moins grand que le nouveau stade de Lyon, le Groupama stadium avec 59 186 places).

Si vous voulez visiter la Hoover Tower, depuis cet espace vert partez sur la droite en direction de la buisness school (Galvez mall) et tournez à gauche (Serra St) marchez quelques centaines de mètres (la tour sera sur votre gauche). Cette tour peut ne pas paraître imposante comme ça mais on peut avoir une sacrée vue! (voir l’article https://marmottage.wordpress.com/2019/10/21/les-10-choses-qui-mont-etonne-en-arrivant-aux-usa/)

En sortant si vous partez sur la gauche vous retomberez sur l’entrée principal, bravo vous avez fait au minimum 3 kilomètres à pied! En repartant du campus, du coté ‘science dur’ de la fac, vous pouvez toujours vous arrêtez au musée « Cantor Arts Center ». A noter que Stanford abrite la plus grande collection de Rodin du monde en dehors de Paris.

Voilà j’espère que cette visite virtuelle vous aura plu et ceux qui l’auront fait en vrai quelles sont vos impressions?

A savoir:

  • La plupart des stationnements dans l’université sont payant de 8h à 16h (8 Am to 4pm) en semaine.
  • Un bus gratuit relis la station de train (Caltrain station Palo alto) à l’oval, ce qui peut être intéressant puisque dans la fac tout se fait à pied, à vélo ou en navette gratuite Stanford.
  • La visite de la Hoover Tower se fait jusqu’à 16H mais les tickets ne sont plus en vente à partir de 15h30. Si vous connaissez quelqu’un qui bosse ici, allez-y avec lui la visite sera gratuite!

Des Bisettes,

Claire

USA

Travailler avec un visa J2 aux USA

Arrivée aux USA avec un visa J-2 en poche, je pensais pouvoir switcher rapidement sur un visa J-1 dès que mon post-doc serait trouvé. Malheureusement la législation avait changée entre le moment où nous avions commencé nos démarches pour venir ici et le moment où nous sommes arrivés. Travailler avec un J-2 étant normalement pas autorisé j’étais dans une impasse à moins de changer de visa mais encore fallait-il avoir la force de refaire toute les démarches et être sur de pouvoir l’avoir… Pourtant certains me feront remarquer que je travaille en toute légalité, alors comment ai-je fais? Il faut simplement monter un dossier et demander au service de l’immigration une autorisation de travail qui sera accepté ou non. Cette procédure peut prendre jusqu’à 4 mois donc faites vos papiers dès votre arrivée voir même avant de partir si vous avez déjà votre future adresse. Sachez aussi que dans ce formulaire vous pouvez faire en même temps la démarche pour votre numéro de sécurité sociale donc profitez-en!

Les pièces à mettre dans votre dossier son

  • Une lettre de motivation
  • Le formulaire  I-765
  • Le formulaire  I-94
  • Le formulaire  DS2019
  • Une copie de votre passeport
  • Une copie de votre mariage + sa traduction
  • 2 Photo ID 2×2
  • Un chèque dont le montant est écrit sur le site du I-765
  • Possibilité de rajouter le formulaire  g-1145 pour suivre en ligne

Envoyer par courrier avec un accusé de réception à un des deux centres (Phoenix ou Dallas) en fonction de là où vous vivez.

A quoi sert la lettre de motivation? Prouver que votre conjoint en J-1 gagne suffisamment pour subvenir à vos besoins et que en fait si vous voulez travailler c’est juste que vous ne voulez pas être une desparate housewife et que vous voudriez découvrir le monde du monde du travail ici, bref bosser pour le plaisir!!! Et non je me fou pas de vous ;D

Qu’est-ce l’I765? Formulaire de demande d’autorisation de travail. Vous le trouverez sur le site de l’immigration ou en cliquant ici (https://www.uscis.gov/i-765).

Où trouver l’I94? Sur le site des douanes (https://i94.cbp.dhs.gov/I94/#/home), rentrez votre nom, prénom, date de naissance, votre numéro de passeport et le pays d‘émission. Cela vous donnera entre autre la date de la dernière entrée sur le territoire. En plus vous aurez aussi accès à toute les entrées et sorties faites sur le sol américain.

Capture d’écran de la première page que vous aurez à remplir et de la page qui s’affichera ensuite avec toutes vos informations

Le DS2019 c’est quoi? Voyons c’est le sésame que vous avez tant attendu et qui est envoyé par l’employeur de votre conjoint. C’est aussi celui grâce auquel vous avez pu aller faire vos démarches à l’ambassade pour le visa et qui vous sera toujours demandé en plus de votre passeport à la douane lors des vols internationaux.

Où puis-je avoir une traduction de mon certificat de mariage? Alors soit vous la faite faire par un traducteur, soit par quelqu’un ou par vous-même, en certifiant que vous parlez couramment l’anglais et la langue dans laquelle le certificat est écris. N’oubliez surtout pas de mettre la copie de l’original.

Photo 2×2 c’est le format  traditionnel ici donc pas  besoin de se casser la tête pour trouver un endroit pour les faire. Allez juste à un endroit où ils sont certifiés pour les photos de passeport. Pensez à écrire au dos votre nom et le numéro d’admission du I-94. Mettre le tout dans une enveloppe réécrire sur l’enveloppe votre numéro d’admission et attacher avec un trombone, l’enveloppe et le chèque au I-765. Si vous souhaitez mettre le g-1145 pensez à le mettre en première page aussi

Une fois votre dossier reçus et accepté vous recevrez une lettre vous disant que votre dossier est bon et quelques jours après vous aurez votre carte! Conservez la bien car c’est ce document qui vous sera demandé lors de votre embauche.

Votre conjoint est prolongé et vous souhaitez continuer à travailler?

Sachez qu’il n’y a pas de possibilités de prolongement de l’EAD, il faut refaire une demande. Dans ce cas-là les mêmes pièces sont demandés, il faut juste mettre en plus une copie de votre ancien EAD (photocopie de la carte) et bien penser à faire la demande 3 à 4 mois avant la fin de votre permis actuel pour ne pas avoir d’interruption entre vos périodes d’autorisation de travail. Si vous mettez le papier avec les codes-barres où était collée votre carte cela permet d’accélérer un peu le processus.

Je viens de renouveler ma carte pour la 3ieme fois et à c’est toujours le même stress. A chaque fois 3 mois se sont écoulé entre le moment où j’ai envoyé mon doc et la réception de mon autorisation. Voilà j’espère que cet article vous aura aidé dans vos démarches.

ATTENTION !!!!! Les informations données ici sont à titre indicatif pour vous aider dans vos démarches. Elles peuvent changer en fonction des politiques migratoires. Donc pensez TOUJOURS à vous référer au site de l’immigration en cas de doutes.

Des bisettes,

Claire

USA

L.A Art Show

Le week-end dernier j’ai eu l’occasion de me rendre au LA Art Show alors je vous partage l’expérience !

Qu’est-ce donc ? Une expo d’art moderne et contemporain de plus de 18 500 m2 qui a lieu à Los Angeles tous les ans depuis 25 ans ! Cette année plus de 20 pays étaient représentés, dont la France (cocorico !!!)

Qu’est qu’on y trouve ? Des tableaux, des photos, des sculptures, du mobilier, des créations hautes coutures, des artistes qui créent en direct et à certain moment des conférences.

C’est intéressant pour qui ? Si vous n’aimez que l’art classique, passez votre chemin car il y a très peu d’œuvres de ce type, si vous êtes sensible à l’art moderne et contemporain allez-y. Si vous souhaitez discuter avec les artistes qui ont réalisé les œuvres c’est vraiment l’occasion puisqu’ils sont présents ! Et pour les passionnés qui ont le budget, vous pouvez même passer commande !

C’est où ? Au « Los Angeles Convention Center » juste à côté du STAPLE center, vous savez là ou les Lakers (équipe de basketball de L.A) jouent ! Du coup en sortant vous pouvez peut-être y faire un petit tour !

C’est facile d’accès ? Oui l’endroit est très bien desservi par les gros axes routiers de la ville (la 10 et la i-110), les parkings sont nombreux aux alentours du coup il est facile de se garer même si c’est en plein downtown. Pour ceux qui voudraient prendre les transports en communs c’est possible et il y a même 2 choix : la « Metro Blue line » ou la « Expo Line » il vous suffira juste de sortir à « Pico Station ».

Ça coûte combien ? Alors cela dépends de ce que vous souhaitez faire, si vous voulez faire la soirée d’ouverture, avez une carte VIP ou voulez simplement aller à l’expo général. Pour l’expo générale il faut compter 40$, pour les enfants de moins de 2 ans c’est gratuit, plus de 2 ans : tarif adulte. Attention si vous venez en voiture pensez à rajouter environ 20$ de frais de parking.

3 oeuvres de Olivia de Bernardinis
WILDCAT Catwoman / Daddy’s Lil Monster / AMAZON WARRIOR

Il est possible de se restaurer sur place ? Oui mais ça coûte un bras, donc mangez avant d’y aller ou en sortant. Je ne sais pas s’il est possible de sortir et re-renter donc si c’est ce que vous comptez faire renseignez-vous bien avant si c’est possible.

C’est quand ? C’est en début d’année mais les dates varient d’une année sur l’autre. En 2019 c’était du 23 au 27 janvier, cette année du 6 au 9 février.

En attendant l’année prochaine pour ceux qui souhaitent s’y rendre voici encore quelques photos…

Si vous en voulez encore plus, allez sur mon insta !!!

Des Bisettes

Claire

France·USA

Les Jours fériés: USA vs France!

La semaine passée, lundi  c’était un jour férié aux USA ! Que fêtions-nous? Martin Luther King day.

Du coup je me suis dit pourquoi ne pas vous faire un article sur la différence entre les USA et la France !!!! En effet je me suis rendu compte que avant de venir ici je n’avais aucune idée de quels pouvaient être les jours fériés ici à part le 4 juillet !!! Du coup je vous ai fait 1 petit tableau des jours fériés des 2 pays…  

Le listing ci-dessus n’est pas exact pour tous les Etats-Unis car suivant les états ils peuvent y en avoir des différents… Donc le tableau pour être exact correspondrait plus à ceux suivit en Californie et qui sont des jours chômé à mon travail !

 Je ne sais pas vous mais au final cela m’a fait poser pas mal de questions… Comme vous pouvez le voir les jours fériés n’ont absolument rien à voir entre la France et les USA. Alors certain me diront c’est normal Claire, ce sont 2 pays totalement différents. Oui je sais mais bon…  Je m’explique !

Petit dessin fait par mes soins pour représenter les jours fériés aux USA. Vous en pensez quoi? Comme d’habitudes si vous voulez re-utiliser mes images pas de soucis mais s’il vous plait citez la source!!!

Alors si on regarde aux USA les jours fériés sont pour la plupart, des célébrations de l’armée ou en rapport avec la construction du pays et pas trop de référence à des fêtes religieuses. Et je vous avoue que au début je trouvais cela assez perturbant même si je sais très bien que les USA est un pays laïc. Du coup pourquoi avais-je donc été surprise? Pour plusieurs raisons !

  • La devise des Etats-Unis est “In God We Trust” (Nous croyons en Dieu)
  • Bien que cela ne soit pas obligatoire, les présidents jurent sur la bible lors de leur investiture, sauf deux exceptions: John Quincy Adams et Théodore Roosevelt qui jurèrent sur le code civil américain.
  • La “holly bible” est présente dans quasi toutes les chambres d’hôtel des usa. Oui, oui, vérifiez dans le tiroir de la table de nuit la prochaine fois!

D’un autre coté si on regarde en France qui est aussi un pays laïc,  les 3 quarts de nos jours fériés sont en fait des fêtes religieuses catholiques !!!  Bien sûr, cela est un héritage de la forte influence que la chrétienté exerçait dans le pays jusqu’à il y a encore pas très longtemps. Mais ceci me fait poser la question suivante, « Pourquoi quand l’état a décidé la séparation de l’État et l’église en 1905, ils ont gardé comme jour férié ces fêtes religieuses? ». Ce qui me parait assez paradoxal pour un pays laïc, vous ne trouvez pas?

Et vous que pensez-vous de ces différences entre les 2 pays ? Etes-vous surpris ou pas du tout ? Sinon mes illustrations valaient le coup de vous faire attendre une petite semaine ? Dites-moi tout en commentaires !!

Petit dessin fait par mes soins pour représenter les jours fériés en France. Vous en pensez quoi? Comme d’habitudes si vous voulez re-utiliser mes images pas de soucis mais s’il vous plait citez la source!!!

Des bisettes

USA

Thanksgiving

Thanksgiving est une fête que personnellement je ne connaissais que très peu avant de vivre au usa. Du coup quand j’ai été invité l’année passée pour Thanksgiving, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mise à part que j’allais manger de la dinde (ben oui ils font ça dans les films) !

Mais en fait, Thanksgiving c’est quoi ?

Alors littéralement cela veut dire action de grâce et il est célébré tous les quatrièmes jeudi de novembre aux USA. Il faut savoir aussi que c’est un jour férié, suivit du Black Friday qui est aussi férié, ce qui fait que combiné avec le weekend, il y a 4 jours non travaillés consécutifs soit une éternité aux USA, presque des grandes vacances quoi 😀

Le jour J comment ça se passe ? En général les familles en profitent pour se retrouver et partager un repas de fête ensemble. Il est souvent composé d’une dinde farcie aux marrons servie avec une sauce à la canneberge. Les accompagnements les plus récurrents sont la patate douce, ou la purée de pomme de terre ainsi que des haricots verts et des épis de maïs. Et enfin le dessert est en général une tarte à la noix de pécan ou à la citrouille.  Vu que je suis sympa, je vous ai préparé une sélection de recette sur Pinterest, si jamais l’idée de tester ces spécialités vous venait !

Avant gout de la série de recettes sélectionnée pour vous sur Pinterest, allez voir le tableau Thanksgiving!

Durant cette soirée, souvent au moment de passer à table, chaque personne dit ses grâces pour l’année écoulée, c’est-à-dire en quoi il est reconnaissant. Personnellement j’étais un peu déstabilisée par ce passage-là, car c’est aussi dévoiler aux autres ce qui nous a le plus touché. Mais j’ai aussi apprécié car cela permet de se rappeler que même si les choses ne vont pas toujours comme l’on souhaite, nous sommes souvent bien chanceux dans nos vies. Ne serait-ce que d’avoir un toit, a mangé, un entourage aimant, la santé ou un emploi qui nous plait…

Mais d’où vient cette tradition ?

Je vous avoue que j’ai entendu un peu de tout sur cette célébration : fête agricole, fête pour remercier les amérindiens, fête religieuse… Bref dur de démêler le faux du vrai du coup j’ai fait mes petites recherches…

L’histoire qui revient le plus souvent c’est celles des colons arrivant avec le May Flower en 1620, dont la moitié de l’équipage meurt du scorbut et l’autre moitié qui survie grâce aux autochtones. En effet ces derniers leur auraient appris à se débrouiller en leur enseignant la chasse, la pêche, la culture du maïs et leur offrant de la nourriture. Après leur première récolte les colons auraient apparemment décidé 3 jours de grâce (et non 1 comme aujourd’hui) et auraient invité les autochtones qui les avaient aidés à partager un repas avec eux pour les remercier. Repas au cours du quelle ils auraient mangé de la volaille sauvage.

Ma petite représentation du Mayflower, on valide ou pas? Vous avez le droit d’utiliser cette image mais s’il vous plait citez la source!

L’histoire est belle et on veut y croire…  Sauf que personnellement quand je pense à la situation dans laquelle vivent les « native Americans » (amérindiens) aujourd’hui, cette fête me parait un peu paradoxale. Comment peux ton soit disant faire une célébration pour remercier un peuple que l’on restreint aujourd’hui à vivre dans des réserves ?

En cherchant un peu plus on peut trouver une face un peu moins glorieuse de cette célébration qui ferait de Thanksgiving une fête sanglante… En effet cette fête ferait référence à la tuerie de la tribu des « Pequots » qui eut lieu en 1637. Le lendemain du massacre, le gouverneur des colonies de la baie du Massachusetts aurait écrit : « Pour les  100 prochaines années, chaque jour de grâce (Thanksgiving) ordonné par un gouverneur sera en l’honneur de la victoire sanglante, remerciant Dieu que la bataille fut gagné». Vu sous cet angle cette fête fait tout de suite moins envie…

Alors Thanksgiving, une fête agricole, une fête pour remercier les amérindiens, une fête religieuse, un moment de partage ou un souvenir sanglant? Personnellement je ne sais pas. Je pense qu’il y a à l’origine peut-être une part de vérité dans chacune des histoires, qu’elles se sont mélangées, que la fête a évolué, pour devenir la fête que l’on connait aujourd’hui c’est à dire une soirée de partages et de reconnaissance pour l’année écoulée.

Pour terminer il faut savoir que la fête telle qu’elle est aujourd’hui, ne date officiellement, que de 1863, lorsque Abraham Lincoln décréta que Thanksgiving aurais lieu le dernier Jeudi du mois de Novembre et 1941 pour que Franklin D. Roosevelt, le déclara jour férié.  Voilà j’espère que cet article vous aura plus, dites-moi ce que vous en pensez en commentaire et n’hésitez a pas à aller voir les recettes sélectionnées sur Pinterest.

Des bisettes !